Voitures

Les médias testent la SF90 STRADALE

Les médias testent la SF90 STRADALE

La presse spécialisée a conduit pour la première fois la SF90 Stradale, dont le nom évoque le 90e anniversaire de la Scuderia Ferrari et souligne le lien entre l'univers des courses et l'ADN du Cheval cabré

Le légendaire circuit de Fiorano, les vertes collines entourant Maranello et un bolide hybride de 1 000 chevaux qui marque un tournant décisif pour Ferrari : quoi de mieux pour commencer l’été que de tester la SF90 Stradale, la supercar du Cheval cabré ?

Tout au long du mois de juin, plus de 30 journalistes, venant de toute l’Europe et appartenant aux magazines spécialisés les plus prestigieux, ont pu découvrir la voiture sur le circuit où elle a été développée, mais aussi sur un parcours routier alternant des parties techniques avec d’autres plus rapides. L’essai a mis en valeur les caractéristiques de la SF90 Stradale qui utilise la technologie hybride PHEV, une première pour une voiture de série de la Maison de Maranello.

 

La SF90 Stradale offre des performances jamais vues auparavant sur une voiture de série : en plus des 1 000 ch de puissance maximale déjà cités, le rapport poids/puissance de 1,57 kg/ch et les 390 kg de charge aérodynamique à 250 km/h (dans la version Assetto Fiorano) propulsent la voiture en tête de sa catégorie et permettent, pour la première fois dans l’histoire de Ferrari, à un modèle équipé d’un moteur V8 d’atteindre le sommet de la gamme.

La presse s’est unanimement enthousiasmée pour la vitesse, les émotions et la facilité de conduite offertes par la SF90 Stradale. Elle a également accueilli positivement le changement que la voiture représente pour la Maison de Maranello : « La SF90 Stradale ouvre la porte à une toute nouvelle dimension. Il ne s’agit pas de conduite, de maniabilité ou de technologie : c’est de la pure magie. On ne se lassera jamais de le dire : les ingénieurs de Maranello sont de véritables sorciers », a commenté Laurent Chevalier, rédacteur en chef du célèbre magazine Sport Auto.

La majorité des journalistes ont également convenu que les nombreux systèmes de la voiture (comme les trois moteurs électriques qui permettent à la SF90 Stradale de parcourir jusqu’à 25 km en mode tout électrique et le nouveau système IHM - Interface Homme-Machine - avec volant tactile et écran incurvé de 16 pouces) ne rendent pas l’expérience plus complexe pour le conducteur ; au contraire, leur intégration fluide permet de contrôler tous les aspects de la conduite en appuyant simplement sur un bouton.

Enfin, Martin Urbanke d’Auto Zeitung (Allemagne) déclare : « La liste de toutes les innovations techniques de la SF90 Stradale demanderait des pages et des pages, alors allons droit au but : cette voiture est la Ferrari la plus rapide, la plus puissante, la plus avancée et la plus facile à conduire que le Cheval cabré ait jamais créée. »

 

Ferrari