Voitures

<em style=Photo: Dennis Noten" />

Des rêves faits sur mesure

Les propriétaires belges de Ferrari sont de fervents clients du Tailor Made. Des habitacles en denim jusqu'aux sièges en cuir tanné, ils figurent parmi les meilleurs « ambassadeurs » du programme
Texte

Sylvain Reisser

Devenir propriétaire d'une Ferrari représente pour la plupart des personnes la réalisation d'un rêve et elles sont nombreuses à vouloir aller au-delà : laisser leur empreinte sur la voiture de leurs rêves. Le programme Tailor Made, créé pour ces Ferraristi irréductibles, perpétue la tradition des voitures « faites sur mesure ». Une tradition née à Maranello dans les années 50 garantissant que chaque automobile produite est véritablement unique. Presque tout est possible, à condition que les normes strictes de Ferrari en matière de sécurité et de qualité, ainsi que de tradition et de prestige soient respectées.

Les rayures jaunes et blanches sur les jantes sont les traits distinctifs de cette Ferrari 458 Speciale A <em>Photo: Dennis Noten</em>
Les rayures jaunes et blanches sur les jantes sont les traits distinctifs de cette Ferrari 458 Speciale A Photo: Dennis Noten

Les modèles Tailor Made sont particulièrement plébiscités par la clientèle belge. En effet, explique Stéphane Sertang, directeur de Ferrari Francorchamps Motors à Bruxelles et du point service Francorchamps Motors au Luxembourg, ses clients figurent parmi les meilleurs « ambassadeurs » du programme au monde. Ils présentent leurs voitures à des clients potentiels en leur illustrant leurs décisions et expériences avec le programme.

Certains modèles sont surreprésentés, explique Sertang, faisant référence aux 488 Pista, 488 Pista Spider et à certaines séries V12. « Plus d'une 488 Spider Pista sur deux livrées par notre concessionnaire bruxellois a participé au programme Tailor Made qui a déjà réalisé plus de 40 modèles depuis son lancement en 2011. »

En haut: une Ferrari Portofino avec un travail «intrecciato»; en bas: cette 488 Spider salue la Ferrari 212 Inter de 1951 <em>Photo: Dennis Noten</em>
En haut: une Ferrari Portofino avec un travail «intrecciato»; en bas: cette 488 Spider salue la Ferrari 212 Inter de 1951 Photo: Dennis Noten

Cet engouement pour les personnalisations ne doit rien au hasard. Au sein de la grande famille Ferrari, Sertang a créé une communauté Tailor Made qui se rencontre régulièrement et dont le cercle ne cesse de s’élargir. Son concessionnaire bruxellois organise, deux ou trois fois par an, des événements dédiés à ce programme spécial. Réunissant de 30 à 50 invités environ, ces rencontres permettent aux clients Tailor Made de partager leurs expériences avec des passionnés qui envisagent eux-mêmes de s'y joindre. Ces événements se doublent de rencontres encore plus exclusives qui se ont lieu quatre fois par an. Des dîners en petit comité et en couple, pas plus de dix personnes, réunissent chez un chef étoilé des ambassadeurs Tailor Made et des amateurs en phase de réflexion.

Pour orienter les choix des clients parmi la richesse des options proposées dans le catalogue de personnalisation, Sertang s’appuie aussi sur la présence d’une ou deux voitures Tailor Made dans la concession. Il lui arrive parfois de demander à ses clients d'emprunter leurs voitures. Il n’a jamais essuyé de refus. 

Le volant de cette GTC4Lusso Tailor Made porte les couleurs du drapeau italien <em>Photo: Dennis Noten</em>
Le volant de cette GTC4Lusso Tailor Made porte les couleurs du drapeau italien Photo: Dennis Noten

« Les clients sont toujours très fiers de montrer leurs réalisations et de partager leur ferveur », observe-t-il. « Nous avons ainsi la chance d’avoir réalisé l’un des premiers habitacles en jean pour une 458 Spider. Nous l’avons montré à de nombreux passionnés. Cela nous permet à chaque fois de vérifier l'usure naturelle du denim. »

Tout n'est pas permis, bien entendu : Ferrari ne permet pas l'emploi de certaines matières si tous les critères de qualité et de longévité ne sont pas respectés. Par exemple, il y a quelques années, un client privilégiant les bateaux à moteur Riva avait demandé à recouvrir le plancher de sa Ferrari du même bois que celui utilisé dans les runabouts de la marine italienne. À cette époque, cela était impossible pour des raisons de sécurité. En cas d’accident, le plancher aurait pu se briser et blesser un passager. « Mais les experts du service Tailor Made ont pu satisfaire le client en trouvant finalement chez un fournisseur un matériau dont les fibres ne se cassent pas en cas de choc », déclare Sertang.

La 458 Speciale A porte également une bande blanche sur le becquet arrière, un autre signe de tête de la victoire en F1 en 2007 <em>Photo: Dennis Noten</em>
La 458 Speciale A porte également une bande blanche sur le becquet arrière, un autre signe de tête de la victoire en F1 en 2007 Photo: Dennis Noten

Chaque projet est exclusif et conçu autour du propriétaire de la voiture. Les participants au programme sont invités à l'atelier de personnalisation de la Maison de Maranello où ils valident leurs options. Les nuanciers, les options de sellerie et les matériaux de l'habitacle permettent de créer plusieurs milliers de combinaisons.

Les demandes ne cessent d'affluer et Sertang est tout aussi heureux d'être occupé : « notre prochain projet Tailor Made est un modèle habillé des couleurs d’une Ferrari que le gentleman driver belge Jean Blaton, alias « Beurlys », a piloté au cours de sa carrière marquée par quinze participations aux 24 Heures du Mans », conclut-il. Le message adressé aux passionnés est clair : donnez libre cours à votre imagination.

Ferrari