Voitures

<div>Photo: Richard Pardon<br /></div>Développé aux côtés du coupé F8 Tributo, le F8 Spider peut être conduit à sa limite, en toute confiance

Au gré du vent

La Ferrari F8 Spider fournit un plaisir de conduite sans compromis et un vrombissement évoquant l'adrénaline des courses
Texte

Chris Rees

La nouvelle Ferrari F8 Spider pourrait s’inscrire dans la progression logique de la gamme de modèles Ferrari, mais possède en réalité un côté tout à fait magique. Avec son pedigree impressionnant remontant à la 308 GTS de 1977, la dernière-née de la gamme V8 Ferrari à toit ouvrant est moins extrême que la 488 Pista Spider mais plus sportive que la 488 Spider. Projeté dès le début du programme F8, son développement est allé de pair avec celui du coupé F8 Tributo.

« La Spider V8 à moteur central a toujours été l’un des piliers de la gamme de produits Ferrari », explique Enrico Galliera, Chief Marketing and Commercial Officer. « Ce nouveau modèle s’inscrit tout à fait dans la tradition Ferrari avec la Spider succédant au coupé. La Spider est destinée à une typologie différente de clients, à la recherche de performances extrêmes et d’un plaisir de conduite sans compromis, fourni par le layout arrière central du moteur, mais souhaitant particulièrement profiter de l’expérience de conduite à toit ouvrant. »

Le paysage sonore s’apprécie le mieux avec le haut vers le bas, sur la route ouverte <em>Photo: Richard Pardon</em>
Le paysage sonore s’apprécie le mieux avec le haut vers le bas, sur la route ouverte Photo: Richard Pardon

Comme pour la nouvelle Ferrari 812 GTS, les clients peuvent profiter de la présence du moteur de façon beaucoup plus intime. Et dans le cas de la F8, il s’agit vraiment d’un sacré moteur. La motorisation V8 biturbo de 3,9 litres de la F8, qu’elle partage avec la F8 Tributo, possède une puissance de sortie de 720 cv, vraiment exceptionnelle pour cette catégorie. Le V8 a reçu cette année le prix « International Engine of the Year » pour la quatrième année consécutive, venant s’ajouter au prix « Best of the Best » de l’année dernière reçu pendant les 20 dernières années. Ce chef-d’œuvre de l’ingénierie a maintenant été cartographié pour la nouvelle F8 Spider.

Un système innovant de canaux transfère ce son exceptionnel du système d’échappement jusqu’à l’habitacle. Cette nouvelle F8 Spider mise sur les pures performances de conduite. Alors que le moteur V12 de la 812 GTS offre une montée en régime saisissante, le V8 turbo de la F8 Spider offre une véritable reprise immédiate : une accélération extrême sans turbo lag. En d’autres termes, la voiture atteint ses performances maximales dès que le conducteur appuie sur l’accélérateur. Elle possède la nervosité que l’on attend d’un moteur non turbo mais également un couple impressionnant turbo-alimenté à travers la gamme de régime.

En haut à gauche: les persiennes du moteur; Ouverture du toit en 14 secondes; spoiler avant; Roues de 20 pouces <em>Photo: Richard Pardon</em>
En haut à gauche: les persiennes du moteur; Ouverture du toit en 14 secondes; spoiler avant; Roues de 20 pouces Photo: Richard Pardon

En termes de toit rigide amovible, l’équipe de développement de Ferrari n’a rencontré aucun véritable problème en matière de confort aéroacoustique, ni même en ce qui concerne le mécanisme du toit, étant donné que ces deux importants aspects avaient déjà fait leurs preuves sur la précédente 488 Spider, dont le système est dérivé. « Nous avons atteint un tel niveau d’excellence et d’exécution avec ce toit qu’il pouvait tranquillement être utilisé sur la F8 Spider, en étant soigneusement adapté à ce nouveau véhicule », a affirmé le Chief Technical Officer, Michael Leiters.

Le toit rigide amovible à commande électrique est l’un des plus rapides du marché à toit ouvrant, nécessitant seulement 14 secondes pour se déployer. Il peut être activé à une vitesse de conduite maximale de 45 km/h. Et quand le toit est ouvert, les passagers sont habilement protégés contre les courants d’air grâce à un pare-vent réglable. La F8 Spider est un peu plus lourde que la F8 Tributo, d’environ 70 kg, mais cela n’affecte les performances en aucune façon.

En version coupé ou Spider le moteur V8 720ch offre une expérience intense <em>Photo: Richard Pardon</em>
En version coupé ou Spider le moteur V8 720ch offre une expérience intense Photo: Richard Pardon

La vitesse maximale du modèle, par exemple, est la même, l’expérience au volant est donc tout aussi exaltante sur les deux versions. Par rapport à la F8 Tributo, la version Spider présente encore plus d’opportunités pour les clients appréciant la personnalisation, surtout quand il s’agit des pièces en fibre de carbone.

Son capot et son couvre-caisse sont, par exemple, en fibre de carbone, fournissant encore une autre bonne raison d’affirmer que la F8 Spider est destinée à avoir une place unique dans la gamme Ferrari.

Ferrari