Voitures

<em>Foto: Roberto Carrer</em>

Ferrari 488 : sept modèles pour une série

Avec la nouvelle 488 Pista Spider, les modèles de la série 488 sont désormais au nombre de sept. L'occasion de se repencher sur les succès de toute la série !
Texte

Chris Rees

C'est en 2015 que le monde accueille une des Ferrari les plus remarquables et appréciées de tous les temps. Le 18 février, pour être précis, date à laquelle Ferrari dévoile à un groupe de clients privilégiés sa nouvelle 488 GTB sur les chaînes de production de Maranello. Sa première sortie publique a lieu peu de temps après au Salon international de l'automobile de Genève. Au cours des quatre années qui suivent, ce sont au total sept modèles qui intègrent la série 488.

 

La Ferrari 488 GTB ouvre un nouveau chapitre dans l'histoire des voitures 8 cylindres Ferrari. Révolutionnaire, ce modèle n'en reste pas moins fidèle à la tradition de Ferrari en se révélant aussi efficace sur route que sur piste. La 488 prend brillamment la relève de la 458. 

<em>Ferrari 488 Pista et 488 Pista Spider Photo: Roberto Carrer</em>
Ferrari 488 Pista et 488 Pista Spider Photo: Roberto Carrer

Son moteur à réponse instantanée conçu pour offrir une grande maniabilité lorsqu'il est poussé à la limite procure une expérience au volant aussi équilibrée qu'intuitive, même pour les conducteurs les moins chevronnés. Le nom 488 fait référence à la capacité volumétrique de ses huit cylindres. La révolution vient en effet tout d'abord de son moteur : un V8 qui augmente le couple de 40 % et offre près de 150 chevaux de plus que l'ancien 458, en atteignant 670 CV.

 

Avec une bande-son assimilée aux 8 cylindres atmosphériques Ferrari, il marque l'histoire en remportant le titre de Moteur de l'année trois fois de suite (2016, 2017 et 2018), avant d'être nommé Best of the Best des 20 dernières années au concours International Engine of the Year 2018.

<em>Ferrari 488 Pista Spider et 488 Spider Photo: Roberto Carrer</em>
Ferrari 488 Pista Spider et 488 Spider Photo: Roberto Carrer

Trois autres modèles 488 sortent en 2015. La 488 Spider décapotable est dévoilée au Salon de l'automobile de Francfort, tandis que c'est aux Finali Mondiali de Mugello que sont présentées les deux premières versions de compétition : la 488 GTE et la 488 GT3, qui marquent le premier retour à la compétition du turbo V8 depuis le F40.

 

La 488 GTE vit une première saison remarquable au Championnat du monde d'endurance FIA en remportant le titre de Champion du monde des Constructeurs en 2016. Elle récidive cette prouesse en 2017, avec en bonus le titre de Champions du Monde des Pilotes pour Alessandro Pier Guidi et James Calado. La première sortie officielle de la 488 GT3 est tout aussi extraordinaire puisqu'elle remporte les légendaires 12 Heures de Sebring.

<em>Ferrari 488 GTB et 488 Challenge Photo: Roberto Carrer</em>
Ferrari 488 GTB et 488 Challenge Photo: Roberto Carrer

Elle triomphe également à deux reprises dans la catégorie GTD du Championnat d'endurance nord-américain IMSA. En 2017, elle remporte les 12 Heures de Bathurst, les 12 Heures d'Abou Dabi, l'Asian Le Mans Series ainsi que plusieurs courses du championnat européen Blancpain, dont le titre général de la catégorie Pro-Am. Avec la 488 GT3, Ferrari renoue également avec la première marche du podium dans une course sur la Nordschleife du Nürburgring dans le cadre du Championnat VLN.

 

Au cours des trois années suivant son lancement, elle est choisie par 41 équipes et plus de 200 pilotes, pour 200 victoires au total. Aux Finali Mondiali de 2016 à Daytona, Ferrari dévoile la 488 Challenge, spécialement conçue pour les championnats monotypes de Ferrari. Elle fait ses débuts en compétition le 7 avril 2017 à l'APAC Ferrari Challenge d'Abou Dabi. Une centaine de 488 Challenge concourent actuellement dans les trois séries du championnat (Europe, Amérique du Nord et Asie-Pacifique).

<em>Ferrari 488 GTE et 488 GT3 Photo: Roberto Carrer</em>
Ferrari 488 GTE et 488 GT3 Photo: Roberto Carrer

La 488 Pista est la première 488 Special Series à être dévoilée, lors du Salon international de l'automobile de Genève 2018. Forte de 720 chevaux, la voiture représente le plus grand transfert technologique entre modèle de compétition et de tourisme. En plus des solutions aérodynamiques dérivées de la Formule 1 de pointe, elle apporte ainsi aux voitures de tourisme toute l'expérience sur circuit accumulée par Ferrari avec la 488 Challenge et la 488 GTE.

 

Dernier modèle, mais non des moindres, la 488 Pista Spider fait son apparition lors du Pebble Beach Concours d'Élégance 2018. Son point fort : le plaisir de conduite hors pair que seul un cabriolet Ferrari peut offrir. En écrivant une glorieuse saga familiale, les modèles 488 de Ferrari sont aussi entrés dans la légende, une qualité de plus en plus rare dans le monde automobile actuel.

 

 

 

Ferrari