LOADING ...
Voitures
06/09/2018

Le jeu des nombres : Ferrari 348

Savoir lire les plaquettes des Ferrari de 1989 avec moteur V8 central

La Ferrari 348 a été la dernière voiture avec moteur V8 central développée sous la direction d'Enzo Ferrari. Venant remplacer la Ferrari 328, elle a été lancée en 1989. Sa désignation se réfère à sa cylindrée supérieure à celle du modèle 328, à savoir un moteur V8 de 3,4 litres à la place de celui de 3,2 litres du modèle antérieur. D'où le nombre 348. Désignée sous le type F119, la voiture développe 300 chevaux. Les lignes acérées de la carrosserie signée Pininfarina (superversée par Leonardo Fioravanti) rendent la voiture ultra performante et son moteur peut tourner à près de 8 000 tr/min. En six ans, Ferrari n'a produit que 9 000 exemplaires de 348, déclinés en différentes versions. Découvrez ici ce qui se cache derrière les diverses désignations.


Nous savons ce que signifie 348, mais qu'en est-il du reste des noms ? Commençons par la 348 TS : le « T » signifie « transversal » et fait référence à l'installation transversale de la boîte de vitesses à l'arrière du moteur. le « S » signifie « spider » bien que la 348 possède un toit targa.

 


La 348 TB est équipée elle aussi d'une boîte de vitesses transversale montée à l'arrière du moteur mais est un coupé avec toit fermé plus qu'une spider décapotable. En effet, le « B » signifie « berlinetta», à savoir berlinette.

 


En 1993, Ferrari a présenté une 348 très spéciale, la GT Competizione. Il s'agit d'une édition très spéciale, limitée à 50 exemplaires, qui peut être homologuée à des fins de compétition. . Elle se compose de panneaux de carrosserie légers, des roues spéciales vitesses et d'autres détails compétition.

 


Il s'agit d'une version révisée de la 348 lancée en 1993. Elle est caractérisée par un bas de caisse et compartiment moteur couleur carrosserie, une grille avant entièrement revue et d'autres modifications techniques spéciales. Avec ses 320 chevaux actuels, la TS est devenue la GTS – Gran Turismo Spider.

 


La 348 TB a elle aussi été renommée en 348 GTB. Sa nouvelle désignation reflète le développement de la voiture en GT ultra performante. Toutes les 348 révisées arborent maintenant aussi le Cheval cabré chromé à l'arrière.


Une version Ferrari 348 Spider décapotable a également été lancée comme variante du modèle de base. Au lieu du toit targa, la Spider se compose d'un toit entièrement repliable pour une expérience « dans le vent » incomparable. Il s'agit d'un modèle très apprécié : en effet, en deux ans, plus de 1 000 exemplaires ont été produits.