LOADING ...
Voitures
11/04/2018

512 TR : le record à battre d'un rockeur

La 512 TR de la star du rock Johnny Hallyday atteint des prix record

Dans les années 80 et 90, peu de voitures comme la Ferrari Testarossa et sa dauphine, la 512 TR, avaient un tel attrait pour les stars mondiales de la pop et du rock. Avec leur style renversant incontestable et leurs performances extrêmes, ces machines emblématiques ont représenté le summum du genre supercar pendant des décennies caractérisées par l'excès et l'expression de l'intensité.

 

L'attrait des modèles Ferrari Testarossa et 512 TR a considérablement grandi ces dernières années, car les collectionneurs en sont venus à apprécier non seulement leur statut d'icône, mais aussi les sensations de conduite et le plaisir de la posséder. Peu de voitures font état d'autant d'audace sur route.

La 512 TR de Hallyday était Rosso Corsa avec des intérieurs beiges Photo: Gracieuseté d'Osenat 

Un prestigieux modèle de la Ferrari 512 TR venant de battre tous les records aux enchères souligne ce sursaut d'appréciation. Une voiture ayant appartenu à la star du rock français, feu Johnny Hallyday - une 512 TR rouge - a été mise aux enchères par Osenat le 24 mars à Fontainebleau, où elle a été adjugée à un prix sans précédent de 240 000 €.

 

Johnny Hallyday était propriétaire de plusieurs Ferrari, ayant également été conservateur d'une 250 GT California classique et d'une 275 GTB. En août 1994, il achète sa 512 TR Rosso Corsa neuve avec son intérieur en cuir beige et en reste propriétaire pendant plus de trois ans, jusqu'en 1997. À cette époque, le chanteur utilise fréquemment la voiture pour faire la navette entre Paris et Saint-Tropez.

 

En 1997, il vend la 512 TR à l'un de ses amis du barreau de Paris, après avoir parcouru 25 000 kilomètres – suffisamment pour que ses célèbres bagues flamboyantes marquent le volant.

La 512 TR de Hallyday est passée sous le marteau en mars dernier lors de la vente aux enchères de Osenat Photo: Gracieuseté d'Osenat 

Même si la voiture, dans les conditions où elle se trouvait pour les enchères, était loin d'être en état de participer à des concours et présentait un kilométrage relativement élevé de plus de 95 000 kilomètres, elle a facilement battu tous les records pour une 512 TR aux enchères. Le prix de 240 000 € au coup du marteau était considérablement plus élevé que le record précédent de 187 647 €.

 

Le commissaire-priseur, Jean-Pierre Osenat, a commenté : « Deux stars étaient aujourd'hui présentes, Johnny et Ferrari, et je suis heureux que l'acheteur ayant remporté l'enchère soit un fan de la rock star. » Le résultat est un hommage mérité non seulement à l'héritage de l'une des plus grandes stars de la musique française, mais aussi une approbation retentissante de la légende incarnée par la 512 TR.