LOADING ...
Voitures
09/02/2017

Ouverte : la LaFerrari Aperta

La LaFerrari Aperta est l'une des voitures les plus extraordinaires de ces dernières années

Pensez à la LaFerrari, à la voiture produite en série limitée portant le symbole du Cheval Cabré et qui redéfinit complètement les limites de la technologie automobile. Enlevez-lui le toit et vous voyez un cabriolet mis à nu, une deux places fin prête à occuper une place de premier choix dans l’imaginaire collectif : ainsi est la LaFerrari Aperta. Il s’agit du tout dernier modèle ultra inspiré, créé pour quelques rares heureux chanceux, qui reflète la marque Ferrari à la veille de son 70e anniversaire.

 

Le passage d’un coupé à cabriolet devrait, au premier abord, sembler simple. Et, pourtant, ce n’est pas le cas pour ce modèle. Même sans toit et au vu de tous les défis qui ont dû été relevés en termes de structure et d’aérodynamisme, l’Aperta affiche les mêmes performances et maniabilité stratosphériques que le coupé : avec un 0 à 100 km/h abattu en moins de 3 secondes et une vitesse de pointe de plus de 350 km/h. 

 

Mais comment fait-elle ? Elle a le même moteur hybride, soit un 6,2 litres V12 qui assure une puissance maximale de 9250 t/mn, avec 120kW (163 ch) générés par un moteur électrique pour en augmenter ultérieurement la puissance et donner, au total, 963 ch. Elle a le même double embrayage F1, la même boîte à 7 vitesses et le même système d’échappement élaboré avec grand art. La seule et unique différence réside dans l’étalonnage du logiciel qui, dans ce modèle, a été amélioré pour être plus efficace et offrir une meilleure utilisabilité à bas régime, misant sur le couple instantané du moteur électrique.

Les lignes musculaires de LaFerrari Aperta montrées ici à grand effet  Photo: Mark Fagelson 

Sinon, les systèmes embarqués sont identiques à celui de la version coupé, qu’il s’agisse du système de contrôle électronique de stabilité (ESC), de l’ABS hautement performant avec distribution électronique de la force de freinage (EBD), de la commande de traction de type F1 (EF1-Trac), du différentiel électronique (E-Diff 3) ou encore du système de contrôle magnétorhéologique de la suspension recalibrée, avec le système de soupapes jumelées (SCM-E Frs). Que des abréviations qui viennent donner une dimension encore plus exceptionnelle à une voiture à la puissance et au pouvoir hors du commun.