Événements

Tribute to Targa Florio

Tribute to Targa Florio

Plus de quatre-vingts voitures de toute époque dans les Madonies

La 102e édition de la Targa Florio Classica s'est déroulée le week-end du 5 au 7 octobre et de nombreuses voitures de collection ont parcouru le circuit insidieux des Madonies, sur les collines de Palerme, dans un rallye de régularité passionnant.

Tribute. Outre la course, qui à l'ère de la compétition a vu Ferrari s'imposer à plus de trente reprises, compte tenu également des victoires de catégorie, les voitures du Ferrari Tribute to Targa Florio étaient également au rendez-vous. Près d'une centaine d'équipages à bord de Ferrari de toute époque ont volé la vedette aux protagonistes du rallye de régularité, s'offrant en spectacle dans le cadre magique des montagnes siciliennes. Sur la route, plus de trente Ferrari de la gamme actuelle, dont la 488 GTB, la 488 Spider, la Portofino mais aussi la 812 Superfast et la GTC4 Lusso, qui se sont alternées dans les virages avec des voitures dont la naissance remonte à bien des années. C'est le cas de la 166 MM de 1949, qui a remporté cinq fois la Targa Florio entre 1950 et 1953, la Dino 246 GT de 1971 ou la Testarossa de 1984.

Les étapes. Après la cérémonie d'ouverture Piazza Verdi à Palerme, les voitures et les concurrents se sont rendus à Villa Igea pour le dîner de gala. Le lendemain, la Targa Florio a officiellement pris le départ du Museo dei Motori e dei Meccanismi (Musée des moteurs et mécanismes) de Palerme rejoignant des lieux célèbres du sport automobile et de la Sicile, tels que Monreale, Alcamo, Campobello di Mazara, jusqu'aux caves Cantine Florio. L'après-midi, le groupe s'est arrêté à Marsala, Trapani, dans la splendide Erice et à Cinisi. Le deuxième jour, les voitures sont passées par Cerda, autre lieu célèbre de la course, plusieurs fois arrivée d'étape, mettant alors le cap sur Petralia Sottana, Petralia Soprana et Cefalù avant de retourner à Palerme depuis Termini Imerese. Le dernier jour a vu les concurrents et les voitures du Ferrari Tribute à San Martino delle Scale pour ensuite affronter l'ancien circuit de la Favorita, à Palerme, avant l'arrivée dans le centre, de nouveau Piazza Verdi.

Ferrari