LOADING ...
Événements
13/09/2018

Cinq astronautes chez Ferrari

Paolo Nespoli et ses collègues du Post Flight Tour 2018 en visite à Maranello

Des visiteurs de l'espace pour Ferrari. Cinq astronautes de l'ASE, l'Agence spatiale européenne, ont en effet atterri à Maranello, dont Paolo Nespoli et d'autres membres de l'Expédition 53 : le commandant russe Sergej Rjanzanskij et les américains Randy Bresnik, Mark Vande Hei et Joseph Acaba.

 

Cette visite s'inscrit dans le cadre du programme Post Flight Tour et prévoit des rencontres pour les astronautes dans plusieurs entreprises du secteur aérospatial ou autres réalités technologiquement avancées comme Ferrari, s'entretenant à l'occasion sur les activités menées dans la station spatiale internationale. Le groupe de visiteurs a été guidé à travers divers services Ferrari, des chaînes de montage à l'Officina Classiche, de la Nuova Meccanica au showroom, où les astronautes ont été photographiés aux côtés de la GTC4Lusso. 

L'astronaute italien Paolo Nespoli a eu un aperçu fascinant de la technologie Ferrari 

Une promenade fascinante, au détour de voitures uniques et de technologies de pointe, même pour qui, comme ces astronautes, a vu de ses propres yeux le spectacle extraordinaire tel que la profondeur de l'espace.

 

Le commandant Rjanzanskij, trois sorties spatiales à son actif, dont celle où la flamme olympique de Sochi 2014 a été portée en orbite, a expliqué que même si le domaine est très différent, le principe derrière la conception d'une voiture et d'un véhicule spatial n'est en réalité pas très différent : « Ferrari sait unir excellence technologique et savoir-faire, ses voitures sont uniques, précisément parce que chacune est différente de l'autre. Dans chaque voiture, l'entreprise sait comment introduire différents composants technologiques, fruit d'une recherche technique constante. 

Les astronautes ont fait un tour complet de Maranello et ont ensuite partagé des histoires de l'espace

Et même dans l'ingénierie aérospatiale, ces règles s'appliquent : chaque navette est unique, avec de nombreuses infimes mais substantielles différences par rapport à d'autres modèles, et surtout, avec une composante technologique toujours plus avancée. » Passant au service Corse Clienti, les visiteurs ont été frappés par l'étude minutieuse de l'aérodynamique ainsi que par la technologie sophistiquée des voitures F1 Clienti et des programmes XX. Les astronautes ont manifesté leur curiosité, notamment au sujet des processus qui mènent à l'évolution des divers composants et de la façon dont, en général, chaque détail influe sur les temps et les performances des voitures.

 

« La vitesse des voitures de course est évidemment inférieure à celle d'une navette : il ne pourrait en être autrement étant donné les finalités... Je suis néanmoins convaincu que les émotions ressenties sont comparables. Le temps passé dans l'espace est précieux car chaque action est planifiée et optimisée et pour un pilote en piste, la même chose se produit, » conclut Mark Vande Hei.