LOADING ...
Voitures
11/12/2017

La Ferrari Evoluzione revolution

Aperçu de la riche tradition Ferrari et ses modèles Evo

La récente présentation de la Ferrari FXX K Evo est la dernière étape d'un processus de développement intense et sans compromis au sein de Maranello. Une autre perle rare figurant parmi une élite qui porte l’éminence au niveau supérieur, aiguisée et raffinée aux limites du possible.

 

La FXX K Evo est un tour de force technologique qui allie le remarquable avantage des performances de la FXX K sur la LaFerrari homologuée pour la route à une aérodynamique profondément revisitée. 

 

Une nouvelle aile arrière fixe à double profil travaille de pair avec un spoiler arrière actif, assisté par des ailettes, des lames et des prises d’air supplémentaires qui gèrent le flux d'air au-dessus, au-dessous et à travers la carrosserie en carbone de l’Evo entièrement retravaillée. La déportance a augmenté de 23 pour cent par rapport à la FXX K, générant désormais une valeur incroyable de 830 kg à vitesse maximale en virage.

La légendaire et puissante Ferrari F40 LM présente une aérodynamique retravaillée 

Comme tous ses prédécesseurs FXX, l'Evo est un projet de développement à disposition d'une série de propriétaires Ferrari pour qui ces essais exclusivement sur piste offrent un aperçu unique des rouages de la Scuderia.

 

C'est une manière pour Ferrari de partager et d'explorer avec ses clients les progrès en termes de performances obtenus au sommet de la recherche pour la route et la course.

 

Et c'est une pratique riche d'histoire. La voiture de sport appartenant au Groupe B ultérieurement abandonné qui devint l'emblématique 288 GTO fut la première voiture de l'écurie à engendrer le surnom « evo ».

 

La 288 GTO Evoluzione s’était presque entièrement débarrassée des lignes élégantes de sa sœur conçue pour la route et se concentrait par ailleurs sur la réduction du poids, la puissance accrue et, bien sûr, l'aérodynamique. C'est la voiture qui aurait porté Ferrari dans les courses du groupe B si la formule n'avait été abandonnée pour des raisons de sécurité.

La Ferrari F50 GT 1996 a été conçue pour rouler dans la BPR Global GT Series 

Le modèle donna naissance pratiquement dans la foulée à la F40, un chant du cygne pour Enzo lui-même qui, bien qu'empruntant énormément à son prédécesseur destiné à la compétition, devait être avant tout une voiture de route. Ce n'est que lorsque Ferrari a dévoilé la F40 LM que le principe « evo » a été revu.

 

Ces voitures étaient créées avec le soutien de Michellotto et vendues à des pilotes indépendants qui démontrèrent le potentiel phénoménal de la F40 en configuration course. Elle était beaucoup plus légère, beaucoup plus puissante et rendue ultérieurement performante par une aérodynamique largement remaniée.

 

Le processus fut essentiellement revisité sur la F50, mais cette fois-ci, il s'agissait d'un effort interne visant à transformer le produit phare conçu pour la route en voiture de compétition à laquelle il aspirait. La F50 GT aurait affronté la McLaren F1 GTR et la Porsche 911 GT1, exaltant le programme voiture de route grâce à ses accents de puissance, de légèreté et d'aérodynamisme.

La FXX K Evo n'est disponible que pour un groupe de clients sélectionnés 

La myriade d'avantages de ce type de développement fit germer une graine, et lorsque la nouvelle référence des performances arriva, sous les traits de la Ferrari Enzo riche de technologie, la naissance du programme FXX désormais familier était annoncée. La puissance de la FXX avoisinait les 790 chevaux, via une transmission revisitée, avec Aero actif et un système de télémétrie embarqué d’inspiration F1.

 

Ce programme client ultra exclusif est resté depuis lors dans l'agenda du développement Ferrari, donnant lieu à la farouche 599XX et à la FXX K – le « K » indiquant la présence de la récupération d'énergie cinétique, système contemporain de performances F1.

 

Ces voitures continuent à repousser les limites de l'ingénierie, alliant les technologies de course à une lignée provenant tout droit du grand tourisme. La FXX K Evo est la dernière foulée et peut-être la plus longue, explorant les limites de l'efficacité aérodynamique et ses gains extraordinaires en termes de performances restent en accord avec les données inestimables pour une Ferrari à l'épreuve du temps sur route comme sur piste.



Voitures
Créée pour écraser la concurrence du Groupe B en rallye, la Ferrari 288 Evoluzione n'a en réalité jamais couru Lire la suite 
04/08/2016
Voitures
La LaFerrari Aperta est l'une des voitures les plus extraordinaires de ces dernières années Lire la suite 
09/02/2017